Sur les traces du hérisson en Valais : recherche de bénévoles

Lundi, 8. août 2022
Après le recensement des hérissons dans les quatre communes valaisannes de Brig-Glis, Sion, Martigny et Monthey durant l’été 2020, le projet sera mené cette année dans les communes valaisannes de Vouvry, Vionnaz et Saint-Maurice. Pour ce faire, des bénévoles sont recherchés.

Des études menées dans d’autres cantons ont démontré une diminution des populations de hérissons durant ces vingt dernières années. La situation de cette espèce en Valais n’est connue que ponctuellement, grâce à un premier recensement mené en 2020. C’est pourquoi le Service des forêts, de la nature et du paysage (SFNP) poursuit le projet « Hérisson y es-tu ? », mené par le bureau d’études « Nos voisins sauvages ».

Recensement à l’aide de tunnel à traces

Avec le projet « Hérisson y es-tu ? », la présence du hérisson sera étudiée pour la première fois cet été et automne sur le territoire des communes de Vouvry, Vionnaz et Saint-Maurice. En 2023, l’action sera poursuivie dans les communes de Chamoson, Leytron, Vétroz, Sierre et Gampel-Steg.

Des tunnels à traces seront installés dans des jardins privés ainsi que dans des espaces verts publics, avec l’aide de bénévoles. Ces tunnels en carton plastifié d'environ un mètre de long sont équipés de bandes d’encre et de feuilles de papier. Lorsqu'un hérisson passe dans un tunnel, il y laisse ses empreintes de pattes. Cette technique permet de détecter la présence du hérisson dans le secteur.

Dès aujourd’hui, nous recherchons des bénévoles dans les régions de Vouvry, Vionnaz et Saint-Maurice. Chaque bénévole est en charge d’installer dix tunnels à traces dans un secteur donné et de les contrôler pendant six jours consécutifs. De plus amples informations sur le projet et les coordonnées des responsables du projet sont disponibles sur la plateforme d'annonce valais.nosvoisinssauvages.ch

De plus, la population est également invitée à annoncer les observations de hérissons sur la plateforme valais.nosvoisinssauvages.ch. Le site permet également de savoir dans quels secteurs des hérissons ont déjà été observés et comment aménager son jardin ou les alentours de son lotissement pour les aider et favoriser leur présence.

« Hérisson y es-tu ? » et « Nos voisins sauvages Valais »

Le projet « Hérisson y es-tu ? » est financé par le Service des forêts, de la nature et du paysage (SFNP) et utilise la plateforme d’annonce d’observations d’animaux sauvages « Nos voisins sauvages Valais ». Cette plateforme est soutenue par trois organisations régionales, le Parc naturel Pfyn-Finges, le Parc naturel de la vallée de Binn et le patrimoine mondial de l'Unesco Alpes suisses Jungfrau-Aletsch. Le groupe d’accompagnement est représenté par Fauna.vs, La Murithienne et le Musée valaisan de la nature.

Rückfragen

Français : Aline Fournier, Ingénieur HES Gestion Nature, Drosera, Tel. 027 323 70 17, aline.fournier@drosera-vs.ch

Allemand : Lisa Wirthner, Biologin und Projektleiterin Wilde Nachbarn Wallis / Nos voisins sauvages Valais, Tel. 079 359 28 56, lisa.wirthner@wildenachbarn.ch

Bilder
Les images suivantes sont disponibles gratuitement pour une utilisation en lien avec le communiqué de presse, si les auteurs des images sont correctement cités.
Fig. 1 : Jeune hérisson.
Fig. 2 : Mère hérisson avec son petit sur un escalier.
Fig. 3 : Tunnel à trace dans un jardin collectif à Brig-Glis.

Portrait d’espèce

Erinaceus sp.