Triton palmé
Lissotriton helveticus

Bild
Fadenmolch schwimmt im Wasser
biologie
Biologie
menschtier
Homme & Animal
tipps
Conseils
galerie
Galerie
karte
Carte
Biologie

Le triton palmé apparait dans les eaux de reproduction vers début mars. Parade nuptiale semblable à celle du triton alpestre, avec lequel il cohabite souvent. Les larves de triton palmé sont très petites (jusqu'à 3 cm) et sont souvent la proie des prédateurs. Cependant, dans les eaux avec une forte végétation, les larves ont une plus grande chance de survie. Les tritons restent souvent dans l'eau jusqu'à la fin mai et se déplacent ensuite vers des habitats terrestres proches du rivage, mais on peut aussi les trouver un peu plus loin, par exemple sous des tas de bois. Hibernation à partir d'octobre principalement sur la terre ferme sous du bois pourri, dans des crevasses du sol, des tas de branches, de feuilles mortes ou de pierres.

Signes distinctifs

Ventre de couleur chair, avec une bande médiane jaune pâle, sans tâches. Face supérieure jaune-ocre à brun foncé avec des taches foncées. Livrée nuptiale (phase aquatique) du mâle avec filament à l'extrémité de la queue tronquée, pattes postérieures munies de palmes noires.

Appartient à
Physique

Mâles jusqu'à 7 cm, femelles jusqu'à 9 cm.

Confusions possibles

Il est très difficile de distinguer les femelles de triton palmé des femelles de triton lobé. Plusieurs caractéristiques doivent être prises en compte pour l'identification des espèces. La femelle du triton lobé a une gorge jaunâtre, généralement tachetée, et des pelotes des pattes arrière foncées. De plus, le triton lobé femelle, contrairement à la femelle du triton palmé, a le milieu du ventre et la bordure inférieure de la queue orange, ainsi qu'un cloaque orange.

Degré de menace

vulnérable

Période d’activité

Début mars - mi-octobre

Homme & animal
Menaces
  • Perte d'habitat : Les habitats du triton palmé sont souvent des mares, des ornières et autres petits plans d'eau peu visibles, qui ne sont souvent pas reconnus comme tels et qui sont comblés ou drainés.
  • Herbicides et pesticides : en raison de leur peau fine et très perméable, les amphibiens sont particulièrement sensibles aux pesticides et aux herbicides.
Mesures de soutien
La patience est de mise

Si vous souhaitez créer un plan d'eau pour le triton palmé dans votre propre jardin, il faudra vous armer de patience. En effet, ce triton est un migrateur très modeste, parcourant quelques centaines de mètres et ne colonise donc de nouveaux plans d'eau que s'ils sont liés à des sites existants. Les plans d'eau créés pour le triton palmé doivent être semi-ombragés, pas trop profonds et exempts de poissons. Les eaux proches d'une forêt ou dans une clairière forestière ont les plus grandes chances d’être colonisées. Des études montrent que des structures linéaires comme des haies ou des corridors en friches peuvent favoriser l’expansion du triton palmé.

Comme pour les autres espèces d'amphibiens, il faut veiller non seulement à créer et à protéger les eaux de reproduction, mais aussi à promouvoir les habitats terrestres qui lui offrent des possibilités de se cacher et d'hiberner.

Conseils
Un mystérieux habitant de l'ombre

Le triton palmé habite divers types de plans d'eau, mais semble préférer les petites surfaces. Le triton palmé évite les eaux poissonneuses. Il préfère coloniser les mares ombragées de la forêt et semble éviter les étangs de jardin. Il ne fait que des migrations à très courte distance (quelques centaines de mètres), ses habitats terrestres sont souvent proches de plans d'eau. Le triton palmé réside dans les étangs et les mares de février à juillet environ, après quoi il cherche son habitat terrestre. Dans de rares cas, les larves qui ne se sont pas encore métamorphosées passent l'hiver dans l'eau.

Le triton palmé, le plus petit de nos tritons, n’est pas un nageur très actif. Il préfère se tenir au fond du plan d’eau ou dans la végétation dense. Dans les sites occupés, il n’est pas rare de le découvrir également tout près de la rive, dans l’eau peu profonde, souvent dissimulé sous des restes de plantes. Comme pour la plupart des amphibiens, c’est à la lampe de poche qu’on a le plus de chance d’observer les tritons palmés.

Safari triton, astuces

Les tritons mènent une vie terrestre plutôt discrète et nocturne. En période de reproduction ils sont dans les étangs. C’est là qu’on a le plus de chance de les observer entre fin-février et mi-juin. Durant cette période, ils sont actifs le jour, c’est là qu’il est possible de les voir sur les bords en eau peu profonde ou lorsqu’ils font surface pour prendre un bol d’air. Souvent, c’est la nuit avec une lampe de poche qu’on a le plus de chance d’en voir.

Larve de triton palmé pour comparaison de taille à côté d'un penny (cela équivaut à une pièce de 10 centimes ou 10 cents).
Spuren
Galerie

Pour cette espèce, aucune photo n’a été téléchargée pour l’instant.

Carte
La représentation des lieux d'observation se fait avec Google Maps.
Ce n'est cependant que possible, si vous donnez votre accord à la déclaration de confidentialité.
Pour ce faire, cliquez dans la barre bleue ci-dessous sur "j'accepte" et actualisez ensuite le navigateur.