Porteur Valais

Parrains Valais

Le projet « Voisins sauvages Valais » est soutenu par le Parc naturel de la vallée de Binn et le Parc naturel Pfyn-Finges.

Le parc naturel de la vallée de Binn

Le parc naturel de la vallée de Binn est un Parc naturel régional d’importance nationale depuis 2011. Le parc comprend les six villages de Binn, Ernen, Grengiols, Bister, Niederwald et Blitzingen et possède un paysage naturel et culturel de grande valeur. Les objectifs les plus importants du Parc naturel sont de préserver la beauté de la région et de promouvoir le développement économique, afin de stopper l’exode rural.

Le parc naturel de la vallée de Binn est non seulement riche en minéraux, mais il abrite également une remarquable diversité d’habitats. De nombreuses espèces animales et végétales rares y sont chez elles. Avec des projets subventionnés, de l’éducation à l’environnement et beaucoup de passion, le Parc naturel de la vallée de Binn s’engage pour que cela perdure.

Parc naturel de la vallée de Binn
P.O. Box 20, 3996 Binn

Telefon: +41 (0)27 971 50 50

www.landschaftspark-binntal.ch/fr/

 

Parc naturel Pfyn-Finges

Le Parc naturel Pfyn-Finges, avec ses paysages naturels et culturels intacts et ses caractéristiques culturelles uniques, est un parc naturel régional d’importance nationale. Il s’étend entre Sierre et Gampel sur une superficie de 277 km2. Le Parc naturel Pfyn-Finges s’engage non seulement à la valorisation et à la conservation des valeurs naturelles et culturelles, mais aussi pour un développement durable de la région. Dans ce but, il donne des impulsions dans divers projets tels que l’éducation à l’environnement, le pâturage traditionnel dans les steppes rocheuses, l’identité régionale et la certification des produits locaux.

Parc naturel Pfyn-Finges
P.O. Box 65, 3970 Salgesch

Téléfon: +41 (0)27 452 60 60

www.pfyn-finges.ch/fr/

 

Group de soutien

Musee de la Natur Valais 

Fauna.vs, Société valaisanne de biologie de la faune

La Murithienne, Société valaisanne de Science Naturelle

 

Signalez vos observations faunistiques !

 
Traces de castors. © E. Dietrich, stadtwildtiere.ch

De nombreux animaux sont nocturnes et on ne les observe que rarement. Ils laissent cependant des traces dans leur domaine vital et trahissent ainsi leur présence. En plus des observations d’animaux, il est également possible d’annoncer les indices indirects tels que les terriers de renards, les taupinières de campagnols ou de taupes, ou les crottes. En fonction des indices indirects,  il est souvent possible d’identifier une famille voire même une espèce. C’est pourquoi il est important de télécharger également une ou deux images de ces indices.

Annoncez vos observations d’animaux ou de leurs traces sur notre plateforme internet.

Ou consultez notre galerie photo et découvrez quelles images ont été téléchargées par nos observateurs.

 

 

 

 

Valais
Nos voisins sauvages
Porteurs et partenaires