Timbres de la Poste «Animaux en ville»

La nature ne s’arrête heureusement pas aux portes des villes. Les parcs, les allées ou encore les environs des zones habitées offrent un espace de vie à une multitude d’animaux sauvages. Les quatre timbres-poste spéciaux «Animaux en ville» révèlent cette réalité.

Ces quatre espèces animales illustrent également les différents critères de colonisation des animaux sauvages. L’hermine et la taupe, par exemple, préfèrent vivre en bordure des villes, là où il y a encore des champs et des sols meubles ainsi que des tas de branches et de pierres leur offrant une cachette, tandis que les mulots sylvestres et les renards se plaisent partout en ville. Ces deux-là sont de véritables citadins qui profitent d’une nourriture disponible en abondance: parts de pizza jetées, fruits tombés au sol et restes de repas dans les tas de compost de nos jardins.

Partagez vos observations!

Le mérite de la bonne représentation de ces quatre animaux d’un point de vue scientifique revient à SWILD, la communauté de recherche et de conseil pour l’écologie urbaine, la recherche sur les animaux sauvages et la communication. SWILD est aussi à l’initiative du projet «Nos voisins sauvages» et de son site www.nosvoisinssauvages.ch de destination pas accessible. Cette plateforme recueille les observations fortuites d’animaux sauvages en ville. Partagez vous aussi vos observations d’animaux sauvages ou de leurs traces! Cela permettra progressivement de dresser un tableau de leur présence dans les zones urbaines.

Les timbres spéciaux peuvent être commandés au shop de poste ou achetés au guichet à partir du 1er mars 2021.